Balade

En route vers le futur … proche

Une voiture volante ?
Nous en parlons depuis des décennies et ca y est, nous y sommes presque ! AeroMobil, Pop Up et Lilium Jet sont dans la course en présentant leurs derniers prototypes en 2017. Mi-voiture, mi-avion, ces engins vont révolutionner les transports et transformer les villes de demain.

2017 la voiture volante est arrivée
2017 marque définitivement l’arrivée de changements considérables dans les domaines de l’automobile mais surtout de l’aviation. En effet, le 20 avril dernier, la société AeroMobil a présenté son nouveau modèle de voiture volante lors du salon annuel du luxe à Monaco. Mi-voiture, mi-avion, l’AeroMobil pourra transporter deux personnes sur la route mais également dans les airs. Rapide et sécurisée, cette voiture volante a pour avantage de pouvoir voler dans toutes les conditions météorologiques

Un marché très compétitif
De nombreuses Startups se sont lancées dans ce nouveau business de voitures volantes avec chacune leurs spécificités. L’AeroMobil a besoin d’une mini piste d’atterrissage tandis que à l’inverse, le concurrent allemand, Lilium Jet, bénéficie des avantages d’un hélicoptère en pouvant décoller et atterrir verticalement. L’AeroMobil sera elle déjà prête en précommande dès l’an prochain !

EXIT les bouchons
Le géant Airbus a dévoilé en mars dernier son concept imaginé pour 2027. Le fameux Pop Up pourra soit rouler soit voler avec pour objectif de faire face aux bouchons présents dans les mégalopoles du monde entier.

Le problème de l’autonomie
Très innovants ces nouveaux engins électriques ont un bémol : l’autonomie des batteries. En effet, pour l’instant la capacité de ces batteries est d'environ une heure, ce qui est trop peu. Dores et déjà, les piles à hydrogène permettent d’augmenter la capacité de vol à 2 heures pendant que d’autres solutions sont en cours de développement. 

Du pilote à l’ordinateur automatique
Après la présentation de leurs prototypes, les différents fabricants promettent leur voiture volante dans un futur proche. D’abord avec un pilote, la voiture-avion deviendra, selon les experts, complètement autonome d’ici 10 ans.

Coavmi espère ainsi pouvoir faire bénéficier ses passagers d’un co-avionnage à bord de ces « avions » électriques du futur. 

Tags:

Partager :


Commentaires

Déposer un commentaire

Veuillez respecter les règles de publication de message (ne pas écrire d'e-mail, numéro de téléphone, nom, prénom). Ces informations seront communiquées après la réservation d'un vol.