Balade

Aide Pilote

 

Qu’est ce que la plateforme COAVMI ?

Coavmi met en relation des pilotes ayant des places vides dans leur avion et qui souhaitent partager leurs frais de vol avec des passagers souhaitant faire les mêmes voyages.

 

Où puis-je aller ?

Vous pouvez aller n’importe où !

 

Comment rejoindre la communauté Coavmi ?

Inscrivez-vous gratuitement et rejoignez la communauté de passagers et pilotes.

 

Comment puis-je trouver un passager voulant faire le même voyage ou balade que moi ?

Après avoir créé votre compte pilote et fait valider ce compte par COAVMI, vous aurez la possibilité de publier une annonce qui pourra être vue par les passagers et pilotes. Le moteur de recherche de COAVMI permet aux passagers de chercher en fonction du lieu de départ et d’arrivée ainsi que la date du voyage/balade.

 

Suis-je obligé d’accepter une demande de réservation d’un passager ?

Non, vous êtes seul commandant à bord, vous êtes libre d’accepter ou non la réservation d’un passager.

 

Coavmi, une concurrence aux compagnies aériennes classiques ?

Non, le coavionnage n’est pas du transport public.

 

Un pilote Privé à t-il le droit de prendre des passager et partager ses frais ?

Oui, Depuis Janvier 2014 cette lois à est harmonisée à l’échelle européenne par la réglementation 379/2014 : « Par dérogation à l’article 5, paragraphes 1 et 6, les exploitations d’aéronefs à motorisation non complexe suivantes peuvent être effectuées conformément à l’annexe VII : a) vols à frais partagés effectués par des particuliers, à condition que le coût direct soit réparti entre tous les occupants de l’appareil, y compris le pilote, et que le nombre de personnes supportant le coût direct ne dépasse pas six ».

De plus en France la DGAC à rajouter des dispositions complémentaires:

- Pour les vols circulaires de moins de 30 minutes entre le décollage et l’atterrissage et durant lesquels l’aéronef ne s’éloigne pas à plus de 40 kilomètres de son point de départ : une expérience d’au moins 200 heures de vol après l’obtention de la licence de pilote ainsi qu’une expérience récente de 25 heures de vol dans les 12 derniers mois seront exigées ;

- Pour les autres vols, ceux ci doivent exclusivement se dérouler en conditions de vol à vue, et il sera en outre exigé, si le pilote ne dispose pas d’une licence de pilote professionnel, la détention d’une qualification de vol aux instruments ou d’une qualification d’instructeur.

Comment calculer le partage de frais?

Le prix de place se calcule de la manière suivante : somme des frais de vol(*) divisée par le nombre de places dans l'avion (pilote compris).

Ce prix par passager doit être indépendant du nombre de passagers réel.

Nous avons opté pour un prix fixe par place. En effet, c'est ce qui rend la recherche de coavionnage plus simple côté passager. C'est aussi la méthode qui maximisera vos chances de trouver des passagers, qui auront du coup le sentiment de payer exactement pour une place (comme dans le train!).

Par exemple : sur un trajet, si vos frais de vol sont estimés à 200€, que vous recherchez 3 passagers, vous devez indiquer une place à maximum 50€ (ou moins bien entendu si vous le souhaitez). Si une seule personne réserve, vous ne pourrez lui demander que 50€, et vous, pilote, paierez le reste.

Autre point important, le prix indiqué dans votre annonce est basé sur une estimation des frais de vol. A la fin du vol, en connaissant vos frais réels, si ceux ci sont différents de vos estimations, vous devrez ajuster la quote-part du passager. Cependant, les frais demandés au passager ne pourront pas être supérieurs à ce qui avait été publié dans l'annonce, pour que celui-ci n'ait pas de mauvaise surprise.

(*) Par frais de vol nous entendons :

Si vous louez l'avion : il s'agit des coûts de location de l'avion, de carburant, des taxes d'atterrissages et des éventuels frais de parking.

Si vous êtes propriétaire : Vous ne pouvez partager que les coûts directs, c'est à dire le carburant, les taxes d'atterrissages et les éventuels frais de parking.

 

Puis-je annuler un vol ?

Oui, vous êtes seul commandant à bord, en fonction de votre appréciation vous pouvez annuler ou décaler un voyage ou balade pour raison météo ou pour toute autre raison. Vous devez juste tenir au courant dès que possible vos passagers afin qu’ils puissent s’organiser.

 

Puis-je refuser à un passager de monter dans mon avion ?

Oui, vous êtes seul commandant à bord, si vous jugez qu’un passager est une menace à la sécurité du vol où qu’il ne respecte pas les consignes que vous lui donnez alors vous êtes libre de ne pas le laisser participer au vol.

 

Le pilote peut-il réclamer une somme supérieure au prix annoncé sur le site COAVMI ?

Non, En tant que pilote  vous vous engagez à ne pas réclamer aux passagers une somme supérieure à la somme annoncée initialement sur le site même si les coûts se sont avérés supérieurs à ce qui était prévu initialement. Le pilote doit donc bien estimer le coût du voyage. Si les couts se sont avérés inférieurs à votre estimation, vous devez alors demander une somme inférieure  à chacun des passagers pour être conforme à la réglementation.

 

Puis-je m’assurer qu’un passager est un « bon passager » ?

Oui, un système collaboratif permet à chaque pilote ayant voyagé avec un passager de donner un avis sur le passager et une note afin d’en faire profiter les autres pilotes.